Vols – Détournements de marchandises – Recels de biens provenant de vols en bandes organisées – Coulages de marchandises

CHEFS D’ENTREPRISES, VOUS ÊTES CONCERNÉS !

 

VOLS-DÉTOURNEMENTS DE MARCHANDISES – RECELS DE BIENS DE VOLS

PROVENANT DE VOLS EN BANDES ORGANISÉES

COULAGES DE MARCHANDISES.

  • Des produits, des cartons, des palettes disparaissent de vos unités de production ou de vos entrepôts et depuis des mois, voire des années, personne ne s’en est aperçu.
  • Quand la fraude est enfin découverte, le préjudice financier est considérable et l’image de l’entreprise potentiellement affectée.
  • Les chauffeurs qui livrent, les caristes qui réceptionnent, les personnels qui manipulent les marchandises sont soupçonnés.

COMMENT RÉAGIR ?

Porter plainte est le premier réflexe. Mais il faut obtenir des preuves et la police est réticente à mener des enquêtes au sein de vos entrepôts ou de vos sites de production ; de telles démarches sont vite découvertes et compromettent les possibilités de flagrants délits.

Engager une société de sécurité peut être efficace sur le long terme pour tarir les fuites mais d’un coût souvent dissuasif.

Reste le recours à une Agence de Détectives Privés, souvent recommandé par les autorités judiciaires sans que celles-ci n’aient le droit d’indiquer laquelle.

SALF – STEPHANE ALBERT LOUIS FOIREST

AGENCE DE DÉTECTIVES PRIVÉS

Difficile de choisir une agence dans la profusion des sites sur internet mais peu d’entre elles sont équipées pour mener à bien les missions qui vous concernent.

Stéphane FOIREST exerce depuis 1983 l’activité professionnelle de Détective Agent de Recherches Privées en Renseignements Sécurité Défense :

Notre entreprise SALF (Stéphane Albert Louis Foirest) est une société par Actions Simplifiée, créée en 2017. Elle est agréée par le CNAPS (Conseil National des Activités Privées de Sécurité) qui, sous l’égide du Ministère de l’Intérieur, nous autorise à recueillir des informations ou des renseignements destinés à des tiers pour la défense de leurs intérêts.

Depuis 2012, nous sommes encadrés par un code de déontologie, notre activité étant régulièrement contrôlée par le CNAPS. Comme les professionnels du Droit, nous sommes soumis à la confidentialité et au secret professionnel.

Si à notre époque la recherche d’informations ou de

Renseignement est un besoin incontestable, il est difficile de trouver

de bons professionnels expérimentés, honnêtes et compétents

 

Nos détectives expérimentés sont de véritables Agents de Recherches Privées et de Renseignements en Sécurité Défense.

Ils ont la capacité, durant le temps nécessaire, de déployer des dispositifs de surveillance humaine et technique pour repérer et pister les marchandises volées.

Véritables auxiliaires de justice, leur mission comporte l’obligation de fournir des preuves qui vont faciliter l’arrestation et le jugement des coupables présumés.

Depuis des années ils sont confrontés aux vols en réunion, escroqueries, détournements de fonds, de biens sociaux, de patrimoines privés ou industriels et constatent qu’une entreprise, quel que soit son secteur, peut être gravement impactée.

QUELS SONT NOS MODES OPÉRATOIRES ?

Vous, chefs d’entreprises, avez le droit de faire surveiller votre personnel ; mais les contraintes imposées par le Code du Travail sont si importantes, qu’elles engendrent, la plupart du temps, l’inefficacité d’une telle démarche.

Des missions pour des agents très spéciaux

Notre technique d’infiltration d’un agent (détective/espion) est souvent la première méthode d’investigation. Elle peut venir en complément de la vidéosurveillance interne, régulièrement déjouée par les malfaiteurs.

L’infiltration en entreprise d’un Détective Privé est légale si celui-ci est embauché avec un contrat de travail (CDI ou CDD) comportant une rémunération en adéquation avec son poste.

Un détective privé – aussi bon soit-il – ne peut s’improviser « agent infiltré »

durant 2 ou 3 mois d’affilé au sein d’une entreprise.

Il s’agit là d’un véritable métier de spécialiste ayant un savoir-faire

que très peu de détectives privés connaissent ou croient connaître

 

Nos agents infiltrés sont reconnus par la profession comme étant parfaitement formés à ce genre de missions très spéciales et efficaces dans leur immersion à l’intérieur de l’entreprise.

Intégrer une équipe de caristes, de manutentionnaires, de chauffeurs ou de tout autre personnel est complexe. Il faut endosser le rôle, être crédible au niveau des comportements et des compétences, se construire un passé, une vie privée et une expérience professionnelle (une « légende ») en adéquation avec le scénario défini.

Une fois dans l’entreprise, l’agent infiltré débute son enquête qui doit être minutieuse et discrète.

 

L’entrée d’un enquêteur privé au sein d’une entreprise ne doit rien laisser au hasard

tout comme sa phase de sortie doit être bien gérée

Parallèlement à cette méthode d’investigation, nous avons la capacité de piéger les cartons et palettes de marchandises par des systèmes de géolocalisation (balises) permettant de pister les produits volés ou revendus à l’extérieur.

 

« Voir sans être vu au-delà du possible »

En appui, si besoin est, nous déployons sur la voie publique, une équipe d’enquêteurs installés dans des véhicules banalisés, véritables laboratoires de surveillance qui photographient et filment, à l’aide de caméras spéciales tous les mouvements entrant et sortant de la zone surveillée. Ce qui nous offre la possibilité de déclencher des filatures motorisées gérées par notre « Centre Control » qui, grâce à la géolocalisation, va suivre en direct l’opération. Charge au détective/suiveur de photographier les individus et les endroits où la marchandise est stockée – ceci dans le but de matérialiser des preuves.

NOTRE RAPPORT D’ENQUÊTE

Une fois que la mission de notre Agence de Détectives Privés est arrivée à son terme sur le terrain, la production du rapport d’enquête est décisive.

Ce qui signifie que ce document doit être suffisamment circonstancié et probant pour convaincre le Procureur de la République de charger un magistrat de l’instruction de votre affaire. Ce dernier décerne alors un mandat de comparution, d’amener ou d’arrêt auprès des autorités policières qui vont pouvoir interpeller les auteurs et recéleurs de ces vols.

Notre rapport est recevable en justice, devant toute juridiction concernée par le Code de l’Organisation Judiciaire Française et Européenne, en tant qu’élément constitutif de preuve depuis 1962.

Notre rapport décrit en détail les objectifs, les moyens utilisés et les résultats obtenus par notre agent infiltré et nos équipes.

Il mentionne également que l’ensemble de l’opération a été mené dans le strict respect des règles déontologiques : pas de pacte, pas de coercition ou d’incitation avec les membres du personnel surveillé. L’agent infiltré n’est en rien responsable des agissements des voleurs et des recéleurs.

 

Le détective Privé est un professionnel de l’investigation

Son expérience garantit à sa clientèle de toujours trouver auprès de lui l’écoute,

le conseil et l’assistance dont elle a besoin.

 

NOTRE CONTRAT

Une analyse approfondie de votre problématique.

Un devis ajusté, tenant compte du type de mission, des matériels techniques à mettre en œuvre et du personnel à mobiliser.

Un contrat de mission qui nous autorise à enquêter selon les termes du mandat, conformément aux articles 1984 à 2010 du Code Civil.

La volonté de travailler avec vous, d’échanger et de vous informer tout au long de la mission que vous nous aurez confiée.

 

NOS SOLUTIONS

 Le recel est un délit qui porte sur une chose provenant d’un crime ou d’un délit (vol, cambriolage, extorsion, escroquerie, abus de confiance, etc) préalablement commis quel qu’en soit sa nature.

L’article 321-1 du code pénal incrimine donc toutes les modalités de détention d’une chose provenant d’un crime ou d’un délit, mais aussi le profit que le receleur peut tirer de ces infractions.
L’élément moral du recel est tout aussi important que le vol car le délit est commis seulement si la personne a connaissance de l’origine frauduleuse de la chose qu’il dissimule, détient, transmet ou utilise.

Pour prouver cela, nos investigations doivent nous permettre d’établir, que compte tenu des circonstances, le receleur n’a aucun doute ou ne peut avoir aucun doute sur l’origine de la chose qu’il détient ou qu’il utilise. Le code pénal n’impose ni une connaissance de la nature et de la qualification de l’infraction d’origine, ni une connaissance de l’identité de son auteur.

En pratique, pour forger leur conviction, nos détectives chargés de ces enquêtes examinent les faits à la recherche d’indices qui seront présentés ultérieurement sous forme de rapport d’enquête à des magistrats, à des juges ; à nous détectives de démontrer que les choses ont été volé.
Face aux indices retenus, les voleurs et receleurs une foi retrouvés, identifiés, arrêtés puis incarcérés auront du mal à prouver à leur procès leur bonne foi, c’est à dire qu’ils ignoraient l’origine des choses qu’ils ont dérobées ou détournés.